Comment savoir si un piercing au nez est cicatrisé ?

Voici un aperçu des temps moyens de cicatrisation des types les plus courants de piercings au nez.

Durée de cicatrisation d'un piercing à la Narines

Un piercing de narine traverse le cartilage mou de chaque côté de vos passages nasaux.

Prévoyez un temps de cicatrisation de 4 à 6 mois, selon le type de bijou. Les calibres plus épais prennent généralement plus de temps à cicatriser que les anneaux fins.

En relation : En combien de temps se rebouche un piercing au nez

Durée de cicatrisation d'un piercing au Septum

Votre septum est la fine couche de nerfs, de peau et de vaisseaux sanguins entre vos narines. C'est une zone délicate, donc ces piercings ont tendance à faire plus mal que les piercings de narine.

La bonne nouvelle ? Les piercings de septum cicatrisent généralement plus rapidement. La plupart des gens récupèrent en 2 à 3 mois.

piercing nez cicatrisation

Durée de cicatrisation d'un piercing au pont

Les piercings de pont traversent une petite section de peau sur le tout haut de votre nez, presque près des sourcils.

Comme très peu de tissu est percé, les piercings de pont cicatrisent généralement en 2 à 3 mois.

Durée de cicatrisation d'un piercing Nasallang

Les piercings de nasallang sont assez complexes. Ils passent par le septum et les deux narines. C'est pourquoi vous devriez absolument vous rendre chez un perceur expérimenté pour le faire.

Le temps moyen de cicatrisation est de 4 à 6 mois.

Durée de cicatrisation d'un piercing pointe de nez verticale

Ce piercing traverse la pointe de votre nez en ligne droite verticale. Pensez-y comme un piercing de septum inversé, mais bien moins courant.

Étant donné que le tissu sur la pointe de votre nez est assez épais, ces piercings cicatrisent plus lentement. La plupart des gens disent que cela prend environ 6 à 9 mois.

En relation : Est-ce que le piercing au nez se rebouche vite 

Facteurs qui affectent le temps de cicatrisation

De nombreux facteurs peuvent influencer le délai de cicatrisation de votre piercing nasal. Voici les détails.

 

Emplacement du piercing

Certaines parties du nez cicatrisent plus vite que d'autres. Par exemple, un piercing rhino qui traverse une section épaisse du tissu de la pointe du nez prendra plus de temps à cicatriser qu'un piercing de pont, par exemple.

Nez Piercing

Gratter la peau

Ne grattez *pas* votre piercing. Nous savons que la tentation est forte, mais gratter peut irriter la plaie et augmenter le risque d'infection, prolongeant ainsi le temps de récupération.

Tordre le piercing

Attention : c'est un pur mythe de penser que vous devez tourner ou tordre votre piercing pendant qu'il cicatrise.

En réalité, toucher votre piercing peut aggraver la plaie. Cela peut aussi être très douloureux si vous tirez trop fort ou si votre bijou se coince dans un pull. Croyez-nous.

Selon le type de bijou

Faites attention au type de bijou que vous utilisez. Les métaux les plus sûrs sont l'or massif, le niobium, le titane ou l'acier chirurgical. Le nickel, en revanche, est plus susceptible de provoquer une réaction allergique ou de faire verdir votre peau. Beurk.

Rappel : les calibres plus épais prennent plus de temps à cicatriser que les tiges plus fines.

Méthode de perçage

Les pistolets à piercing sont à éviter. Optez plutôt pour une aiguille.

Les pistolets à piercing causent plus de traumatismes aux tissus sensibles et prolongent le processus de cicatrisation. Ils sont également plus susceptibles de causer des cicatrices ou des infections par rapport à une aiguille propre et une main expérimentée.

Régime de nettoyage

Les soins après le piercing sont une partie importante du processus de cicatrisation. Nettoyez et soignez votre piercing comme vous le feriez pour toute autre plaie. (Plus de détails à ce sujet dans un instant.)

Cicatrisation piercing septum

Comment prendre soin correctement de votre piercing nasal

Les régimes de soins après piercing nasal diffèrent légèrement selon le type de piercing. Mais voici un guide général étape par étape.

- Lavez-vous les mains.

L'intérieur de votre nez abrite beaucoup de bactéries, donc les piercings nasaux sont particulièrement sujets aux infections. Lavez-vous les mains à l'eau tiède et savonneuse avant de toucher la peau près du piercing. Cela garde la zone aussi propre que possible.

- Trempez un coton propre dans une solution saline.

Vous pouvez acheter une solution saline en pharmacie ou la fabriquer vous-même en ajoutant 1 cuillère à café de sel à 2 tasses d'eau stérile.
Tamponnez doucement le coton imbibé de solution saline des deux côtés du piercing. Cela peut piquer un peu, mais cela ne devrait pas être douloureux à "menacer le niveau de minuit".

- Appliquez une crème hydratante légère. Cela empêche la plaie de trop se dessécher. Votre perceur peut vous recommander la meilleure lotion pour votre type de peau unique. En général, évitez les parfums, les produits chimiques ou les additifs agressifs qui peuvent causer des irritations.

Maintenant que vous savez comment bien suivre un régime de soins après piercing, suivez ces conseils pour garder votre piercing exempt d'infections :

Dormez sur des taies d'oreiller propres.

- Ne retirez pas le bijou tant que le piercing n'est pas totalement cicatrisé.

- N'appliquez pas de pommades antibactériennes sur la plaie.

- Séchez toujours la peau avec une serviette en papier propre.

- Ne réutilisez jamais des cotons-tiges (ou d'autres matériaux de nettoyage).

- Ne plongez pas votre piercing dans l'eau tant qu'il n'est pas totalement cicatrisé. Cela signifie éviter la piscine.

- Préoccupations de santé et risques liés aux piercings nasaux

- Les piercings peuvent avoir l'air super cool, mais ils ne sont pas sans risques. Voici quelques points à garder à l'esprit.

Infections.

Votre nez est tapissé de bactéries qui peuvent entraîner une infection. Il est donc très important de suivre un régime strict de soins après piercing.
Maladies transmissibles. Faites très attention à qui perce votre nez et aux équipements qu'ils utilisent.

Des outils mal stérilisés peuvent entraîner l'entrée dans votre circulation sanguine de virus tels que l'hépatite C ou B.


Saignements.

Évitez de vous faire percer si vous avez une affection qui affecte la capacité de coagulation de votre sang. Vous devriez également parler à un professionnel de la santé des précautions de sécurité si vous prenez des médicaments anticoagulants.


Cicatrices.

Les cicatrices hypertrophiques sont un symptôme courant des piercings. Elles apparaissent généralement dans les 4 à 8 semaines et rétrécissent lentement avec le temps. Cependant, il y a toujours un risque de cicatrice permanente.

En relation : Est ce que le piercing au nez laisse une trace

Kystes.

Les piercings peuvent déclencher des kystes - des amas de tissu cicatriciel fibreux qui poussent autour des sites de plaies. Les kystes sont plus courants chez les personnes âgées de 10 à 30 ans, mais peuvent survenir à tout âge.

Lésions nerveuses.

Il est possible de toucher un nerf lors d'un piercing nasal. Cela pourrait être plus courant si le piercing est effectué par un perceur inexpérimenté - surtout si un pistolet à piercing est utilisé. Les lésions nerveuses peuvent entraîner des symptômes permanents tels que la perte de sensation ou des engourdissements.
Signes que quelque chose ne va pas.


Une légère gêne, des démangeaisons ou un gonflement sont courants après un piercing. Mais il est important de connaître les signes d'une préoccupation plus grave.

Les symptômes d'un piercing infecté comprennent :

-fièvre
-frissons
-peau chaude, gonflée ou décolorée
-écoulement de sang ou de pus de la plaie
-Comment guérir un piercing nasal infecté

Vous pourriez être en mesure de traiter une infection mineure à la maison. Voici quelques conseils :

-Nettoyez les deux côtés du piercing avec une solution saline stérile 3 fois par jour.

-N'appliquez pas d'onguents antibiotiques, de peroxyde d'hydrogène ou d'alcool sur la plaie. Cela peut causer des irritations et ralentir le processus de guérison.

-Ne retirez pas le piercing. Cela peut fermer le trou et piéger les bactéries à l'intérieur de la plaie.